Prévention des blessures et accidents dans le unihockey

Par cette page, le UHC Eagles souhaite contribuer à la prévention des blessures et accidents dans le unihockey afin de préserver l'intégrité de nos joueurs. Voici une petite liste non-exhaustive des blessures pouvant survenir au unihockey et quelques moyens de les éviter.

Les yeux

Bien que celà paraisse impossible, la blessure à l'oeil est la plus fréquente au unihockey. Une balle dans l'oeil, une canne trop haute et c'est le drame. Le port des lunettes est fortement recommandé et même obligatoire pour les moins de 20 ans du club.

Les ongles

On y pense pas forcément, mais une canne qui glisse sur la canne de l'adversaire et qui arrive sur vos doigts peut faire très mal. Si en plus vous avez les ongles trop longs alors ils ont vite fait de se retourner. Pensez-y et coupez-vous règulièrement les ongles.

Montre, bracelet, collier, boucles d'oreilles

Le unihockey est un sport de contact. Régulièrement les bras sont en contact avec l'adversaire et si vous portez une montre, un bracelet vous pouvez vite lui faire mal. De plus avec le port d'un collier ou de boucles d'oreilles vous risquez de les voir arrachés et même d'atteindre votre physique. Pour la pratique du unihockey, les montres, bracelets et colliers doivent être enlevés pour les entrainements et les matchs. Les boucles d'oreilles peuvent être gardées si elles sont petites. Si elles sont à anneaux, elles doivent elles aussi être enlevée.

Les genoux

Les sols de salles sur lesquels nous jouons sont assez dur. Nos genous reçoivent de nombreuses solicitation avec de fréquents changements de direction. Pour les ménager, il est fortement conseillé de vous acheter une paire de basket avec une bonne semelle prévue pour la salle. Ne venez surtout pas à l'entrainement avec des chaussures à semelle plate, vos genoux en sortirait meurtris.

Spécial gardien

Le poste de gardien est spécial. Petit tout le monde est motivé d'aller au but puis de moins en moins. Un gardien de unihockey joue à genou sans la canne, ceux-ci sont donc fortement mis à contribution. Le club veut éviter que ses jeunes joueurs endommage leur genou c'est pourquoi il essaie d'alterner le plus que possible les gardiens notamment en évitant de désigner trop tôt des gardiens fixes. Une fois que le jeunes est vraiment motivé et sûr de vouloir être gardien, il faut veiller à ne pas rester tout l'entrainement à genou en se levant le plus possible. Le club a aussi prévu un budget pour l'achat de genouillières pour les gardiens du club.

Site réalisé par le UHC Eagles Savièse